LA RUSSIE EST PRÊTE POUR LA GUERRE NUCLEAIRE: Le Fakemmanuel Macron, le tordu de la Ripoublique, le roquet du Touquet, l’ami du Fouquet’s et de Sarkozi son conseiller particulier, s’est cru bon de déclarer la Guerre à la Russie et au Président Vladimir Poutine, de toutes les Russies, sur simple présomption de culpabilité.

Publié le par José Pedro, collectif des rédacteurs dans LAOSOPHIE sur Overblog

WWIII : LA RUSSIE EST PRÊTE POUR LA GUERRE NUCLEAIRE : Le Fakemmanuel Macron, le tordu de la Ripoublique, le roquet du Touquet, l’ami du Fouquet’s et de Sarkosy son conseiller particulier, s’est cru bon de déclarer la Guerre à la Russie et au Président Vladimir Poutine, de toutes les Russies, sur simple présomption de culpabilité. Macron tient toujours à voir Poutine en Mai, sur son terrain, pour lui parler des droits de l’homme en Tchétchénie, et des Gaz mortels utilisés par le BOUCHER DE DAMAS. LES FOUS DE L’ELYSEE ET DE MATIGNON NE RESPECTENT PLUS LE DROIT INTERNATIONAL. LA RUSSIE EST PRÊTE POUR LA GUERRE NUCLEAIRE.

Le Premier ministre Edouard Philippe s’est exprimé devant l’Assemblée nationale sur la question syrienne. Il persiste et signe concernant le supposé usage d’arme chimique à Douma, qu’il a attribué à Damas, Edouard Philippe a promis une réaction française. «Je veux dire que les alliés du régime [syrien de Bachar Al-Assad] ont une responsabilité particulière dans ce massacre», a déclaré le Premier ministre Edouard Philippe le 10 avril devant l’Assemblée nationale, évoquant la supposée attaque chimique à Douma, dans la Ghouta orientale, qu’il a ainsi attribué à l’armée syrienne. Edouard Philippe a également accusé Damas de «violation de la trêve» prévue par le Conseil de sécurité de l’ONU. Promettant une «réaction» française, il a déclaré: «Ce recours à ces armes [chimiques] n’est pas neutre, il dit des choses sur le régime et notre réaction à l’usage de ces armes dira des choses de ce que nous sommes.»

MACRON DONC PAS LE SEUL FOU DE LA REPUBLIQUE

Les États-Unis s’exposent à de graves conséquences en cas de recours à la force contre la Syrie, selon l’ambassadeur russe à l’Onu, Vassili Nebenzia. La Russie serait obligée de répliquer sur le territoire des protagonistes en Syrie, c’est à dire bombarder les USA ou la FRANCE.

L’Iran a averti Israël que son opération de frappes contre l’aéroport militaire Tiyas en Syrie, qui a provoqué la mort de quatre citoyens iraniens, «ne restera pas sans réponse», a déclaré un responsable du pays, en visite à Damas ce mardi, selon Al Mayadeen.

Le problème palestinien est le principal obstacle à l’établissement de bonnes relations entre Israël et tous les autres États du monde arabe et islamique, selon l’ancien diplomate israélien Yakov Kedmi qui en parle à Sputnik. Commentant les relations entre l’Iran et Israël qui sont loin d’être amicales et ont un impact sur plusieurs problèmes du Proche-Orient, l’ex-directeur de l’organisation israélienne Nativ Yakov Kedmi a noté que la paix entre ces deux pays pourrait advenir si le pouvoir en place dans la République islamique changeait son attitude envers l’État hébreu. C’est ce qu’a déclaré le spécialiste à Sputnik en marge de la 7e Conférence de Moscou sur la sécurité internationale.

Depuis longtemps, l’affaire du financement libyen de la campagne présidentielle de Sarkozy en 2007 fait couler beaucoup d’encre, moins pour celui de MACRON car les milliardaires de la publicité ont payé directement les factures. Plusieurs questions restent en suspens: quelle motivation guidait le colonel? Pourquoi Sarkozy lui a-t-il tourné le dos? Dans une interview à Sputnik, l’interprète de Kadhafi, Moftah Missouri, livre des détails exclusifs.(fin de page)

Bien entendu la présomption d’innocence n’existe pas pour la Russie qui a perdu tous ses droits internationaux. 

Par deux fois Le Président des Français élu à 10% des voix dont 56% par opposition à la famille LE PEN, se permet de mettre en danger de mort les Français par des frappes Nucléaires de riposte ou de prévention, venant de la Russie, sur simple allégation sans preuve de la famille SKRIPA, empoisonnée soit disant au Novishock, par les Russes et la Russie et son KGB-SFB.

Il s’avère dans cette affaire que le Novishock n’est pas en cause, ni les Russes, ni le KGB-SFB, ni d’un empoisonnement mais d’un restaurant que la famille SKRIPAL a fréquenté à Londres, famille dont la fille va très bien, et dont le père se remet. On notera quand même, une très faible virulence pour ce poison supposé militaire et Novishock professionnel qui tue immédiatement ses victimes. Un laboratoire Anglais a par ailleurs, écarté définitivement le Novichock incriminé.

Olivier Lepick, un expert en armes chimiques, biologiques et nucléaires, s’est entretenu avec RT pour discuter de la puissance des agents neurotoxiques suite au rétablissement des Skirpals. Lepick, de la Fondation pour la recherche stratégique, a déclaré à Daniel Hawkins de RT que Novichok est « très toxique » et « cinq à huit fois plus toxique que VX » – mieux connu sous le nom d’agent venimeux X, une arme chimique tueuse découverte à Porton Down en Angleterre au début des années 1950. « Une petite quantité [de Novichok] aurait dû tuer M. Skripal, » a déclaré Lepick.

La seconde fois, qui n’est pas la moindre où MACRON a failli nous faire tuer aux Gaz toxiques de la Ghouta orientale, c’est par l’annonce de 48 Morts et de bébés qui ne respiraient plus, et des mères éplorées qui avaient cessé d’exister tant le mélodrame était poignant, d’image et de télévisions diffusées par les casques blanc, organisme d’aide officiel financés par le Royaume Uni et les Etats-Unis, qui ont leur propre studio de cinéma, et qui ont publiés de fausses images et de fausses scènes de crimes, de façon à faire croire qu’il y avait eu massacre au Gaz, pour de nouvelles interventions de bombardement sur la Syrie et sur l’Animal d’Assad, le Boucher de DAMAS.

Deux faux en très peu de temps, la Loi sur les FAKES NEWS n’est pas prête de continuer à nous enfumer, sur la réalité, des intentions, et des comportements abjects du Président Macron, à la fois irresponsable et incompétent. Son Conseiller de l’Elyssée, en la personne de Nicolas Sarlozy, l’homme aux 246 non lieux à poursuivre, dans son épopée judiciaire, en tant qu’avocat marron, comme le sont 99% de la profession, ne va guerre mieux, et la joyeuse équipe devrait donné lieu de la part du public des citoyens médusés, d’un profond rejet, et d’un appel à témoins pour crier très haut MACRON DEMISSION, LE PEUPLE AUA TA PEAU, AVANT QUE TU AIES LA NÔTRE. Il faut se dépêcher, car notre vie est endanger, et les risques que nous font courir, cet équipe de Pieds Nickelés, et pire que l’arme Nucléaire, dont MACRON TOUT FIER DIT « L’ARME NUCLEAIRE C’EST MOI« 

A ce moment du constat, n’importe quel psychiatre vous le dira, il ne faut plus tarder sur les solution, quittez la France et réfugiez-vous aux antipodes en vous mettant sous terre.

Ce constat est fait également par l’Eglise Catholique, qui est éberluée dans le lien ci-dessus, qu’il s’appelle du nom de la Bomme Atomique et qui se pose des questions. Aux dernières nouvelles, ils seraient prêt à l’accueillir chez les Bernardins avec Sarkozy qui ne vas pas bien. Le Siège de l’Elysée est donc libre comme celui des Cathos Sédévacantistes ou sede vacante. 

L’ancien président français François Hollande publie ce 11 avril Les leçons du pouvoir où il revient sur son quinquennat. L’ancien chef de l’Etat consacre un chapitre à Emmanuel Macron, un homme qui «ne s’inscrit pas dans l’histoire de la gauche et qui est à son compte pour dépouiller la France et les Français». Pour Thierry Meyssan, c’est la Fin du Droit International, et l’envoi de missiles sans savoir d’où ils viennent.

Nicolas Sarkozy serait soigné pour troubles du comportement, et Macron également !

Une équipe internationale de médecins se relaierait jours et nuits, 7 jours sur 7, autour du chevet de l’ancien chef d’État, le diagnostic est sévère. Le stress après une troisième mise en examen serait à l’origine de ses troubles. Plus que jamais, l’avenir de Nicolas Sarkozy semble durablement compromis, en tout cas très incertain.

Certains s’en doutaient, d’autres le craignaient, aujourd’hui le diagnostic est clairement posé : l’ancien président de la République souffrirait de troubles du comportement.

Sa dernière mise en examen dans l’affaire du financement libyen de sa campagne présidentielle de 2007 aurait déclenché une « crise paroxystique » que les médecins qui se succèdent  autour de lui n’arrivent toujours pas à juguler, tous se déclarent « impuissants ».

Il vivrait un « véritable enfer » d’après une de ses proches, électrice dans les Alpes-Maritimes et militante de longue date du L.R avec qui nous sommes en contact régulier.

Trop de pression, trop de stress, suite, sans doute, à l’accumulation de ces mises en examen.

C’est humain, qui peut prétendre, en effet,  avoir suffisamment de ressources psychologiques pour faire face sereinement aux multiples menaces judiciaires en cours quand on sait qu’on est directement impliqué dans une bonne douzaine d’affaires qui pourraient se conclure par 53 ans d’emprisonnement (cumulés), condamnation assortie d’amendes  dont le montant pourrait s’élever à un total de  7 560 500 € ?

D’après notre informatrice, la dimension pécuniaire serait de « second ordre », ce que semble d’ailleurs confirmer Carla Bruni, elle ajoute, en sanglotant bruyamment ,  « il a quand même plus de 63 ans » ce qui n’a strictement rien à voir avec sa richesse financière.

Hyperactivité, agressivité, agitations diverses, instabilité, troubles obsessionnels compulsifs –toc– sont les principaux symptômes identifiés par l’équipe de psychiatres qataris et nord-américains qui s’affairent au chevet de l’ancien président, jour et nuit, 7 jours sur 7.

Ces troubles psychiatriques touchent toutes les populations, sans distinction de sexe ou d’âge (ni de fonctions…) ils peuvent être chroniques ou permanents, malheureusement permanents dans le cas de Nicolas Sarkozy.

Le fait de choisir des médecins étrangers n’est pas aussi innocent qu’il n’y parait, Sarkozy serait également atteint par un syndrome paranoïaque aigu…il se méfie de la presse, de la justice et maintenant de la médecine française, il est sujet à ce que les spécialistes appellent la « complotite ».

C’est une maladie psychiatrique gravissime faisant partie des psychoses, dans lesquelles la personne atteinte ne se rend pas compte de sa maladie, ce qui est le cas de Nicolas Sarkozy, on le sait bien, c’est même ce qui le caractérise le mieux.

Écoutons ce qu’en disent les médecins spécialistes :

« L’apparition des troubles peut être progressive. Des changements d’attitude, des propos bizarres, un retrait du groupe familial, l’éloignement des amis, la perte d’intérêt pour les activités habituelles.
D’abord, on ne comprend pas ou on ne veut pas comprendreon donne à ces comportements une cause extérieure : crise d’adolescence, chagrin amoureux, échec scolaire, peur des examens, ou prise de drogues . Il arrive aussi que le début des troubles soit brutal (c’est notamment le cas au cours des schizophrénies) et entraîne un risque réel pour la personne et pour son entourage : tentative de suicide, extrême agitation, violence, fugues. »

On donne à ces comportements une cause extérieure : est-il nécessaire de rappeler ici les arguments de Sarkozy ? ce n’est pas lui, il n’était pas là, c’est un complot politique…passons !

Apparition progressive des symptômes : pour qui se souvient du parcours de Nicolas Sarkozy il est incontestable qu’il présentait des signes inquiétants depuis très longtemps déjà, depuis la mairie de Neuilly sur Seine, l’épisode « Human bomb » l’aurait marqué, Sarkozy se serait pris pour Kurt Russel dans le film Backdraft, début d’un dédoublement de la personnalité.

Des propos bizarres : Nicolas Sarkozy en tiendrait tous les jours, paraît-il, sur Edwy Plenel, sur Médiapart, sur Fabrice Arfi…une véritable obsession ! mais rien, curieusement, sur Laurent Mauduit, pourtant cofondateur, lui aussi, de Médiapart.

L’éloignement des amis : toujours selon notre source niçoise, Nicolas Sarkozy aurait pris ses distances vis-à-vis de Claude Guéant et de Brice Hortefeux, ce qui assez cocasse quand on sait que son contrôle judiciaire l’empêche précisément d’entrer en contact avec eux…encore plus cocasse quand on sait que l’ex a décidé de faire appel de son contrôle judiciaire.

On ne sait plus qui se méfie de quoi, de qui…

La confusion et l’incohérence semblent accompagner les symptômes déjà identifiés, accompagner et aggraver.

Extrême agitation, violence : la seule évocation de Médiapart ou d’Edwy Plenel, plonge Nicolas Sarkozy dans un état catatonique.

Pour information « La catatonie est un syndrome psychiatrique s’exprimant à la fois dans la sphère psychique et motrice. Elle constitue notamment une forme d’expression de nombreuses pathologies autant neurologiques que psychiatriques. Elle était considérée autrefois comme une forme exclusive de la schizophrénie »

On notera au passage que cette définition (…s’exprimant à la fois dans la sphère psychique et motrice) jette un éclairage nouveau sur les tics tête-coup-épaules qui accablent Sarkozy depuis plusieurs dizaines d’années. Personnellement, je m’interrogeais, maintenant je comprends mieux.

Nicolas Sarkozy est sur le point de devenir « le cas Sarkozy », sorte de référence et de point de départ pour la recherche scientifique en matière de maladies dégénératives, il y avait un « avant Sarkozy » il y aura un « après Sarkozy ».

C’est certain.

Un « cas » atypique, mais grave, très grave.  

La fugue : que dire…il serait tenté de quitter le territoire français, de fuir, on parle de Doha, au Qatar, l’ancien président y compterait de nombreux amis, « de vrais amis » ajoute notre niçoise dans un sourire doré qui en dit long…

À l’heure où nous imprimons, nous ne savons pas si le juge Tournaire a été informé de cette possibilité de fuite, le secret professionnel risque de compliquer une fois de plus le bon déroulement de la justice.

Un détail m’intrigue tout de même, la présence d’un médecin qatari  d’origine sud-américaine,  un certain Paulo Bismuto, qui se déclare Chef de Service et responsable coordinateur de toute l’équipe médicale qui a diagnostiqué les affections dont souffre l’ancien président.

De là à ce que toute cette histoire de troubles comportementaux soit créée de toutes pièces dans le seul objectif de plaider l’irresponsabilité pénale…

P.S : Je tiens à la disposition de ceux et de celles qui me le demanderaient (gentiment) la liste précise voire exhaustive de tous les symptômes liés à ces troubles comportementaux, plus de 35 manifestations pathologiques identifiées, NS atteint le score très remarquable de 91%, 33 exactement sur 37 !

a voir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s